ECONOMIE- Mwaro: une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs

    0
    139

    La pénurie dure plus de deux semaines. Une spéculation au marché « noir » s’installe avec une majoration de prix par litre. Le prix de transport devient insupportable pour les passagers de la localité.

    Une seule station-service fournit le mazout dans toute la province. Le peu de quantité existante est vendue par des particuliers au marché noir. Un litre de mazout s’achète entre 3000 et 3 500 FBU, soit une augmentation située entre 600 et 1 000 FBU par rapport au prix à la pompe (2 370 FBU).

    Des passagers qui voulaient se déplacer de Mwaro vers Bujumbura ont payé 6 000 FBU dans des voitures de type probox. Un grand bus de l’agence Mémento qui desservait la région a diminué par quatre le nombre de tours effectués par jour par maque de carburant.

    Des habitants du chef-lieu de Mwaro demandent que ce type de carburant soit disponible pour faciliter le transport.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici