Mwaro : les friands des avocats dans le spleen

    0
    1669

    Ecoutez Isanganiro en direct / Umviriza Radio Isanganiro

    L’avocat est devenu une denrée rare dans la province depuis un mois. Une augmentation de 500% inquiète les habitants en cette période de floraison. Ces derniers doivent garder leur mal en patience.

    Arrivé au marché du chef-lieu de Mwaro (centre du pays), à la place réservée aux fruits en particulier les avocats, seules les mandarines sont plus visibles que d’habitude.

    “Ces jours-ci, l’avocat est rare à ce marché qui se tient trois fois la semaine”, déclare une maman d’une quarantaine d’années, originaire de la commune de Kayokwe.

    Selon certains clients, un avocat qui coûtait 100 FBU, il y a un mois coûte aujourd’hui entre 400 et 500 FBU. D’après des habitants de la commune de Kayokwe, la période correspond à la floraison. Il faudra attendre trois mois pour avoir les premiers fruits mûrs.

    Les avocats vendus au marché du chef-lieu de la province Mwaro, proviennent pour la plupart, des communes de Nyabihanga, Kayokwe et Bisoro, situées dans la région naturelle de Kirimiro.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici