Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie

    0
    1665

    Ecoutez Isanganiro en direct / Umviriza Radio Isanganiro

    Les deux agents ont été arrêtés par la police dans l’après-midi de ce mardi à l’avenue de l’Amitié en plein centre-ville. Ils sont suspectés de faire des activités illicites.


    D’après les témoins de la scène, la police est partie avec les ordinateurs utilisés à l’agence Fahari cach community. Cette agence propose à ses clients des bénéfices sur leurs mises en monnaie locale ou en devise.

    Selon plusieurs experts, le système repose sur la confiance et l’utilisation de l’internet. La monnaie reste virtuelle, mais sa valeur peut être traduite en monnaie locale.

    Une des clientes de l’Agence rencontrée n’en revient pas. « J’avais déposé 200.000 FBU du minerval pour l’université. J’espérais y retirer 320.000 FBU. Voilà, je risque de rater mes examens». Elle affirme que ça fait la 8ème fois qu’elle se présentait à cette agence sans qu’elle soit reçue.

    Un homme d’une quarantaine d’années essayait de la consoler, en vain. Il affirme qu’il a investi plus de 300.000 FBU et qu’il reste confiant de ce système qui commence à se répandre dans d’autres provinces du pays.

    Au niveau de la police, l’on indique que l’arrestation vise à faciliter les enquêtes sur la nature de ces activités en rapport avec la crypto-monnaie.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici