Bubanza : pandémie du paludisme

    0
    174

    Le nombre de cas de paludisme ne cesse de monter dans la province de Bubanza depuis bientôt un mois. Le médecin directeur de cette province sanitaire dit que des cliniques mobiles sont déjà mises en place dans les deux districts sanitaires afin d’atteindre le maximum de patients.

    En début du mois juin, le nombre de personnes qui ont été atteintes du paludisme et qui se sont faites soigner dans les structures de soins reconnus est de 12 351, plus du double des chiffres enregistrés un peu avant soit, 6544 cas la semaine du 20 au 26.”Les hôpitaux sont débordés. Les malades, surtout les enfants, sont quelques fois contraintes de partager un lit à deux”, déclare un infirmier rencontré à l’hôpital général de Mpanda.

    Comme solution de rechange, le médecin directeur de la province sanitaire de Bubanza, docteur Joëlle Bigirimana, explique que des cliniques mobiles sont déjà mises en place. “Nous travaillons déjà dans 20 cliniques mobiles, 10 dans le district sanitaire de Bubanza et 10 autres dans le district sanitaire de Mpanda”, explique-t-elle.

    Elle ajoute que des séances de sensibilisation sont également organisées sur le bon usage des moustiquaires imprégnées d’insecticide et que la population doit dégager les brousses et les flaques d’eau autour des maisons d’habitation. Docteur Joëlle Bigirimana recommande aussi à la population de se faire soigner à temps puisqu’elle a déjà constaté qu’il y en a qui se rendent dans les structures de soin dans un état très critique.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici