CVR: plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique

    0
    171

    C’est le montant dont a besoin la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) pour mettre en application son plan stratégique dans les trois ans à venir. Le président de cette commission Pierre Claver Ndayicariye reste optimiste quant à l’appui de la communauté internationale.

    Pierre Claver Ndayicariye président de cette commission indique que ce plan stratégique est de trois ans. Les principaux axes d’activités consisteront à lister les personnes assassinées ou disparues, lister, identifier et cartographier les fausses communes à travers tout le pays, lister les personnes burundaises et étrangères qui ont protégé les autres pendant la période des tragédies.

    Pour réussir à ce pari, la CVR aura besoin des archives détenus par certains pays, y compris ceux qui ont colonisé le Burundi, a indiqué le président de la CVR au cours de cette rencontre. L’Ambassadeur de la Belgique au Burundi, Bernard Quintin précise qu’une délégation burundaise est la bienvenue et que le transfert de ces archives aura lieu sans problème.

    Même si le gouvernement a déjà promis ce financement, le Président de la CVR garde espoir que les anciens partenaires techniques et financiers du Burundais pourront se ressaisir dans l’avenir. « Vous les avez vu dans la salle, ils sont venus écouter le contenu de notre plan, notre communication, peut être certains d’entre eux rentrent convaincus. Mais eux aussi doivent faire un rapport. Nous restons optimistes qu’il y aura des financements. »

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici