Bubanza: La distribution de carburant entachée d’irrégularités

    0
    1728

    Ecoutez Isanganiro en direct / Umviriza Radio Isanganiro

    Certains habitants de la province Bubanza s’insurgent contre la distribution qu’ils qualifie d’irrégulière.Et par conséquent la carence des produits pétroliers s’est répercutée sur les prix de transport.

    Les habitants de la province Bubanza s’insurgent contre la façon dont le carburant est distribué quand il est disponible. Les pompistes le vendent par bidons et les véhicules qui font la ligne devant les stations rentrent sans être servis comme ça a été le cas ce mardi.

    “Je ne comprends pas pourquoi on continue à distribuer l’essence en désordre et d’une façon illégale, par bidon et sous le couvert des pots de vin”, se lamente un conducteur de véhicule sur l’axe Bubanza-Bujumbura. Ce chauffeur qui a requis l’anonymat ajoute qu’un acheteur par bidon qui veut un carburant de 35 mille par exemple doit donner 37 mille pour laisser 2000 francs burundais au pompiste.
    Ce mardi, la seule station qui disposait du carburant à Bubanza n’a servi que pendant quelques heures ce n’était que des lamentations chez les conducteurs de véhicules et de motos qui n’ont pas été servis et qui voyaient le carburant partir par bidons. Cela étant, il ya plus de trois semaines que le carburant, essence et mazout, n’est pas disponible dans les stations de cette province sauf une seule qui a été approvisionné ce mardi.

    Le manque de carburant a alors provoqué la hausse du prix des tickets de transport dans toutes les localités de Bubanza. A titre illustratif, de Randa à Musenyi, un passager doit payer actuellement 1000 fr alors qu’auparavant, c’était 500 francs burundais. De Bujumbura à Bubanza, c’est 500 francs de plus sur le ticket de 3000 francs burundais reconnus.

    Le prix du ticket de transport a augmenté tant pour les véhicules que pour les motos, et les victimes sont les passagers qui demandent à l’Etat de tout faire pour rétablir la situation .

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici