Burundi : inquiétudes sur l’insuffisance d’hôpitaux publics dans la province de Kirundo

    0
    773

    Ecoutez Isanganiro en direct / Umviriza Radio Isanganiro

    La province de Kirundo fait face à l’insuffisance d’hôpitaux comme l’indiquent des habitants de la commune de Busoni. Ils disent en payer le prix en faisant de longs trajets de plus de 60km pour accéder à l’hôpital situé au chef-lieu de cette province

    Des habitants de la colline Burara en commune de Busoni de la province de Kirundo déplorent l’insuffisance d’hôpitaux. Ils éprouvent d’énormes difficultés pour accéder à l’hôpital de Kirundo. « Pour y arriver, nous payons entre 20 et 30 mille de francs bu», témoignent des habitants de Burara.  « Des gens perdent leur vie parfois parce qu’ils n’ont pas les frais de déplacement pour arriver au chef-lieu de Kirundo pour recevoir des soins médicaux adéquats », ajoutent-ils.

    Qu’en est-il des coins plus reculés ?

    L’ambulance n’est pas toujours disponible pour transporter des patients  résidants dans des coins reculés. « Parfois, quand nous appelons l’ambulance, on nous dit qu’elle est affectée à d’autres courses. Nous éprouvons des difficultés à déplacer des femmes enceintes », dit un père de famille.

    Le médecin provincial de Kirundo confirme l’insuffisance d’hôpitaux dans cette province.

    Dr Louis Nzitunga explique qu’actuellement l’hôpital de Kirundo accueille un nombre élevé de patients venant de plusieurs localités. Il dit qu’une seule ambulance ne peut non plus suffire. « Ce n’est pas facile parce qu’on peut amener une parturiente qui vient de Ntega par exemple. En ce moment on nous appelle pour transporter une autre qui est à Busoni. Au même moment on peut nous appeler pour sauver une autre qui est à Bugabira. Certaines communes n’ont même  pas de centre de santé.  Là, la situation devient difficile à gérer à causes des distances qu’on doit effectuer».

    Dr Nzitunga fait savoir qu’ils ont déjà soumis la question au ministère de la santé publique.

    La province sanitaire de Kirundo comprend quatre districts sanitaires. Deux seulement ont des hôpitaux. Chaque district sanitaire devrait disposer au moins d’un seul hôpital,  selon  Dr Louis Nzitunga, médecin provincial de Kirundo.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici