Kigaramango : rentrée scolaire difficile pour certains élèves

0
144

Si l’école a débuté ce lundi 7 septembre 2020 dans tout le pays, certains élèves du site Kigaramango de la zone Gatumba ne sont pas encore allés à l’école suite au manque du matériel scolaire.

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la zone Gatumba de la commune Mutimbuzi en province de Bujumbura au mois d’avril ont causé le déplacement des milliers de personnes. Ces victimes des inondations dues à la montée des eaux de la rivière Rusizi, ont pris abri sous des tentes.

Des parents rencontrés ce mardi sur ce lieu, indiquent que leurs enfants n’ont ni cahiers, ni uniformes, ni stylos. D’autres déplorent le fait que même des cahiers récemment reçus de la part de l’administration ont été inondés par la pluie tombée la nuit de ce lundi.

« Nos enfants n’ont pas tout le nécessaire pour étudier. Le gouvernement a même fourni du matériel scolaire à quelques élèves. Mais, comme les tentes sont trouées, les récentes pluies ont tout endommagé», déplore Nibigira, mère de 3 enfants.

Le manque de nourriture aggrave aussi la situation. Cette population craint que cette situation aille contribuer à l’abandon scolaire.

Un appel à une aide humanitaire

Les responsables de cet abri temporaire soulignent que ces victimes vivent dans des conditions difficiles. Ils expliquent que cette situation entrave le travail d’un élève.

« La vie dans ce site n’est pas facile. Les tentes sont déchirées suite au soleil alors que nous sommes en pleine période pluvieuse. Ceux qui logent ici ont besoin de couvertures ainsi que le matériel scolaire pour les élèves, étant donné que l’année scolaire vient de débuter », précise Nyandwi Augustin chef de ce site.

Ces responsables ainsi que ces parents demandent à toute âme charitable de leur venir en aide  afin  que leurs enfants puissent regagner le banc de  l’école.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici