Cyprien Ntaryamira, un procès en cours pas prêt d’être résolu ?

    0
    1254

    6 avril 1994, de retour d’Arusha, en Tanzanie, alors qu’il participait aux accords de paix, Cyprien Ntaryamira est assassiné. Il tentait de mettre un terme à la guerre civile burundaise ayant débuté en 1993, à la suite du décès du Président Melchior Ndadaye.

    Selon Pierre Claver Nahimana, président du parti Sahwanya Frodebu, les mauvaises relations diplomatiques qui ont marqué l’histoire entre le Burundi et le Rwanda auraient été l’obstacle dans l’avancement du dossier de l’assassinat du président Ntaryamira.  

    Vingt-huit ans après la mort du président Ntaryamira, les coupables de son assassinat ne sont ni connus ni jugés. L’opinion burundaise, ne cesse de se mobiliser pour réclamer que lumière soit faite sur l’attentat, survenu à Kigali.

    Le président du parti Sahwanya Frodebu espère que l’amélioration des relations entre le Burundi et le Rwanda permettra aux deux pays de collaborer dans l’analyser ce dossier.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici