La construction d’un chemin de fer de l’EAC attendue en 2014

    0
    53

    Ecoutez Isanganiro en direct / Umviriza Radio Isanganiro


    La construction d’un chemin de fer reliant le Burundi, la Tanzanie et le Rwanda, l’un des principaux projets intégrateurs de l’EAC, va commencer en 2014, selon le ministre des transports kenyan Omari Nundu dans son entretien ce samedi avec le Journal The East African.

    Selon ce journal, les études de faisabilité ont pris fin depuis le mois de juin 2009 et les travaux devraient commencer en 2014 pour se terminer en 2016.

    Selon le tabloïd, le projet va couter 4,7 milliards de dollars américains, qui seront collectés par les pays membres de cette région.

    Cette nouvelle, selon le journal, vient de mettre un terme le bras de fer entre l’Ouganda et la Tanzanie, deux pays de l’Afrique de l’Est, qui s’étaient engagés dans une incompréhension totale quant à la protection ou non du parc national de Serengeti, un parc régionalement connu pour son écosystème.

    « Restez rassurez que la ligne sera construite à 100 km au sud du parc, et par conséquent, elle traversera pas le parc », a souligne le ministre Nundu à l’East African.

    Markus Borner, Directeur Afrique de la Société Zoologique de Francfurt a applaudit la volonté des deux pays (l’Ouganda et la Tanzanie) de protéger l’écosystème de Serengeti.

    « Nous sommes contents, la ligne passera par les endroits les plus peuplés du sud de la réserve où les potentialités économiques sont grandes par rapport au nord dans le parc » a souligné Markus Borner.

    Le chemin de fer une fois construit facilitera, selon le East African, l’accès aux zones minières, agricoles et même économiques des pays membres de la communauté.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici