ARBITRAGE: Stage MA pour 28 arbitres burundais

    0
    52

    Ecoutez Isanganiro en direct / Umviriza Radio Isanganiro

    Evaluer le niveau de l’arbitrage burundais afin de le situer sur l’échiquier continental, tel est l’objectif principal du stage d’arbitrage MA qui se déroule à Bujumbura depuis ce mercredi 16 septembre 2015. Vingt huit arbitres burundais, hommes et dames, sont concernés.

    Ce mercredi matin 15 septembre 2015, les stagiaires ont été en effet soumis à une phase du test physique. Douze tours de terrain à raison de deux séquences de 150m à courir au plus en 30 secondes pour les hommes et autour de 40 secondes pour les dames par tour, c’est la substance du test physique.

    Cinq stagiaires ont été recalés à l’issue de ce test : un chez les hommes, quatre chez les dames. Ils sont donc 23 à poursuivre le stage qui ouvre la « porte du paradis», une occasion pour eux de se procurer une chance d’officialiser les rencontres internationales.

    « Le test physique révèle le niveau physique des arbitres. C’est un élément qui les motive parce que les arbitres cherchent à voir leur niveau.» a confié M. Jean Nahayo instructeur local des arbitres. Des échecs à ce test sont aussitôt sanctionnés par des années blanches. « L’arbitre international par exemple qui échoue à ce test se voit systématiquement privé de matches de haut niveau, à l’international » a-t-il ajouté.

    Le Burundi compte actuellement 6 arbitres internationaux dont quatre hommes et 2 dames et 9 arbitres assistants dont 6 hommes et 3 dames.

    Le stage M.A. d’arbitrage se poursuit jusqu’à samedi 20 septembre. Il est conduit par des instructeurs FIFA qui sont le mauriciens An Yam Lim Kee Chong et le djiboutien Muhamed Ally.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici