L’équipe nationale burundaise des moins de 20 ans remporte la victoire face à Banyana Banyana.

    0
    78

    Dans un stade plutôt plein des supporteurs burundais, l’équipe nationale féminine du Burundi de moins des moins de 20 ans, Intamba murugamba a défié les Banya banyana de l’Afrique du sud sur un score de 2 buts à 0 Samedi dernier au stade Prince Louis Rwagasore.

    Nous sommes à 14h30 min à l’entrée du stade Prince Louis Rwagasore. Les supporteurs des Intamba mu rugamba s’alignent pour entrer assister le match des joueuses burundaises contre les sud africaines dans les compétitions éliminatoires du coupe du monde qui se tiendra en France l’année prochaine.

    Le début du match est marqué par la pression de l’équipe nationale burundaise sur l’équipe adversaire. Le résultat de cette pression est un but prématuré signé par Aniella Uwimana dit Nella à la troisième minute du jeu après un coup de frappe Tiré par Bukuru Rachelle.

    Les supporteurs qui étaient venus nombreux s’enflamment et retrouvent la morale car ils ne croyaient pas la domination du Burundi sur la sélection sud africaine. Toute fois, après avoir encaissée le premier but, les Banyana Banyana changent du jeu et commencent à adopter un jeu de longues passes et des contres attaques mais la première partie s’est clôturée sur un seul but des hirondelles.

    De retour sur la pelouse les Banya Banyana d’Afrique du sud essaient de réduire le score mais en vain. Elles effectuaient des tirs lointains et les hirondelles s’y étaient déjà préparées, comme nous l’a précisée le coach des hirondelles Danielle Nibimenya. « Nous avons appliqué un système de blocage depuis le milieu du terrain. »

    A la 54 eme minute du jeu la fameuse Falonne Nahimana a enfoncé les sud africains dans le trou en inscrivant le deuxième but des hirondelles. Ainsi la rencontre s’est terminée sur la victoire des hirondelles sur le score de 2-0.

    L’un des supporteurs de l’équipe nationale en s’exprimant au micro de notre reporter sportif dit qu’il est venu au stade pour se rendre compte de l’évolution des jeunes joueuses burundaises qui ont récemment battu les Djiboutiennes. « Elles ont battu les Djiboutiennes mais aujourd’hui nous sommes venus les évaluer face à un adversaire très expérimenté », nous glisse un fan des hirondelles à l’entrée du stade prince Louis Rwagasore.
    Le match retour entre les deux équipes se disputera en Afrique du sud dans deux semaines.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici