Burundi: Ikoh , une maison de production au service de la musique burundaise

    0
    126

    Ikoh multiservices a lancé ce jeudi son projet « You’ll love changes » volume 2 qui vise à faire la promotion de la musique burundaise à travers une tournée dans 3 provinces du pays pendant la période de fin d’année.


    « Des changements doivent être opérés dans le secteur de l’art et de la culture au Burundi » a précisé Ikoriciza Haruna, directeur d’Ikoh multiservices, une maison de production basée à Bujumbura. Au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi, le manager de cette entreprise de musique a indiqué que le secteur de la chanson est plus exploité par la jeunesse. « Il n’y a pas assez de soutien à l’endroit des musiciens»,déplore Haruna.

    Pour lui, c’est un secteur dans lequel il faut investir et opérer des changements pour redorer le blason de la musique burundaise d’où la naissance du projet « You’ll love changes » à traduire en Français « Vous allez aimer les changements ». Ce projet étant à sa 2e édition, il vise toujours à promouvoir les talents des jeunes burundais à travers le chant.

    Ikoriciza Haruna a signifié vouloir s’associer avec toute personne qui a à contribuer pour faire avancer ce train. « Il faut beaucoup de moyens et de sacrifices car la plus part des fois, le métier d’artiste n’est pas considéré à sa juste valeur au Burundi», ajoute t -il. Pour le chef d’Ikoh, le projet « You’ll love changes » montre au public que faire la musique est un métier, qualifie t – il, noble et que chaque artiste peut vivre de ses œuvres.

    D’ores et déjà, ce projet ,précise Ikoriciza Haruna , a permis de faire naitre un album de 14 chansons des artistes burundais. Selon le directeur d’Ikoh, une tournée pour faire connaitre ces produits finis et leurs auteurs est prévue les 23, 25 et 31 décembre dans les provinces de Gitega, Makamba et Bujumbura.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici