Burundi-ATRABU : une mesure qui enchante les taxis motos, vélos et tuk-tuk

    0
    623
    Environ 4 ans d’interdiction, les transporteurs de personnes à vélo et à moto peuvent dorénavant traverser les ponts de Ntahangwa Nord et Sud et les tricycles peuvent travailler jusqu’à 21h d’après la décision de Freddy Mbonimpa maire de la ville de Bujumbura.

    Cette récente décision du maire de la ville est saluée par l’association des transporteurs du Burundi ATRABU. Charles Ntirampeba secrétaire général de cette association l’a annoncé ce mardi 5 mai 2020 dans un communiqué de presse. Néanmoins, cette décision comporte certaines mesures strictes.

    Quelques règles à suivre

    Les transporteurs ont le droit de franchir le pont Ntahangwa Nord et Sud afin d’arriver dans les quartiers tels Nyakabiga, Bwiza, Jabe et Buyenzi. Cette décision exclut le centre-ville de Bujumbura. Aucun de ces engins n’a le droit d’y opérer des activités.

    En février 2016, la mesure d’interdire l’accès des taxis motos au centre-ville de Bujumbura, avait été prise au lendemain d’une série d’explosions, causée par des grenades dans laquelle un enfant est mort et une trentaine de personnes blessées.

    La fin des heures de travail récemment instaurée par le maire de la ville de Bujumbura est entre autre autre 18 heures pour les motos et les vélos et 21 heures pour  les tricycles communément appelé bajaj ou tuk-tuk.

    Appel de l’ATRABU

    L’ATRABU demande cependant aux transporteurs de ces engins de travailler en étroite collaboration avec l’administration et les corps de sécurité dans le but de renforcer la sécurité, surtout en ce moment où le Burundi prépare des élections.

    Par ailleurs, Charles Ntirampeba dément les informations selon lesquelles cette décision aurait été prise à cause des campagnes électorales en cours. C’est suite aux négociations avec l’administration et les agents de sécurité qu’a résulté cette décision.

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici