Le président Benjamin Mkapa, ancien médiateur des burundais n’est plus

    0
    320
    © La libre Afrique

    L’ancien président de la Tanzanie, Benjamin William Mkapa, intervenant dans le dialogue inter burundais, est décédé ce 23 juillet 2020 dans un hôpital de Dar Es Salam où il était hospitalisé, comme l’indique le bureau du Président John Pombe Magufuli dans un communiqué.

    Né le 12 Novembre 1938 à Masasi en Tanzanie, feu Mkapa a étudié à l’université de Makerere en Ouganda et à celle de Columbia à New York ; il fut journaliste avant de se lancer dans la carrière politique où il fut diplomate. Il a succédé au deuxième président tanzanien après Julius Nyerere qui fut lui aussi facilitateur des négociations de paix au Burundi.

    Benjamin Mkapa est parmi les présidents initiateurs et signataires des négociations entre les protagonistes burundais, qui ont abouti à la signature des accords d’Arusha en 2000 suivie des accords de cessez-le-feu entre le gouvernement burundais et les groupes rebelles de l’époque principalement constitués des FDD.

    Après les conflits inter burundais liés à l’élection présidentielle en 2015, la communauté Est-Africaine a nommé le 2 Mars 2016 Benjamin Mkapa comme facilitateur dans la crise burundaise. En Février 2019, Mkapa jette officiellement l’éponge à ce poste.

    Un de ses contemporains, le président Domitien Ndayizeye raconte lors d’une interview: « Mkapa aimait beaucoup le Burundi, ça je peux me permettre de le dire ».

    Quant au président burundais Evariste Ndayishimiye, il déclare sur son compte twitter, être profondément  attristé par le décès de Benjamin Mkapa et présente ses condoléances au peuple tanzanien et au président Magufuli.

    Décédé à 81 ans, feu président Benjamin William Mkapa laisse trois enfants et sa femme Anna Mkapa.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici