Une centaine de Congolais arrêtés à Cibitoke

    0
    273

    Il s’observe des ressortissants Congolais qui traversent clandestinement la frontière Burundo-Congolaise en direction du Burundi alors que cette dernière est fermée en raison de la Covid-19.

    Au total, en seulement 2 jours, 176 ressortissants de la République Démocratique du Congo ont été arrêtés sur le sol burundais en province Cibitoke. Ils arrivaient dans cette province en passant par la rivière Rusizi.

    31 ont été arrêtés en commune Buganda et 145 en commune Rugombo, certains en complicité avec des burundais qui les aidait à franchir la frontière. Plusieurs de ces congolais ont été appréhendés sur la route Cibitoke-Bujumbura alors qu’ils se rendaient dans la capitale économique.

    L’administrateur de la commune Buganda Pamphile Hakizimana demande la vigilance des forces de l’ordre opérant sur Rusizi, puisque le motif qui les pousse à franchir cette frontière est officiellement méconnu. Toutefois, Gilbert Manirakiza administrateur de Rugombo indique que selon ses sources, un recensement est en cours dans le camp des réfugiés de Gasorwe en province Muyinga ce qui, pour lui, expliquerait cette précipitation des Congolais.

    Toujours est-il que le gouverneur de Cibitoke dit que ces irréguliers appréhendés doivent retourner chez eux.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici