Le Coronavirus est-il maitrisé au Burundi ?

    0
    272

    Le ministère de la santé publique déclare la diminution drastique des cas positifs au Covid-19 sur tout le territoire national. Cette réduction est observée surtout depuis le lancement de la campagne de dépistage de masse au mois de juillet, selon Thaddée Ndikumana.

    Dans une conférence de presse tenue ce mardi, il a annoncé que l’évolution de la courbe épidémiologique du coronavirus montre que le nombre de cas confirmés diminue. Il souligne par exemple le fait qu’un mois vient d’écouler sans qu’il y ait de cas positifs enregistrés à l’intérieur du pays.

    Actuellement les cas positifs se situent dans les provinces de Muyinga, Makamba et Bujumbura Mairie et cela est dû essentiellement au mouvement des rapatriés.

    «Nous comptons plus de 35 personnes testées positives, même s’ils avaient des certificats médicaux attestant le dépistage négatif au coronavirus provenant d’autres pays. Cette situation montre que l’épidémie est maîtrisée au niveau du pays. Mais cela ne signifie pas que l’épidémie est terminée», insiste Thaddée Ndikumana.

    « La lutte continue »

    Dans cette conférence, le ministère de la santé a signalé qu’on doit vivre avec le Covid-19. A part que la propagation de cette épidémie est réduite, le ministre Ndikumana indique que les  mesures d’hygiène ont été bénéfiques pour lutter contre les autres pathologies. Par conséquent, ces mesures barrières, à savoir : se laver les mains quotidiennement à l’eau propre et au savon, ne pas se serrer les mains ou encore s’embrasser, vont continuer.

    Depuis l’apparition du Coronavirus au Burundi le 31 mars 2020, jusqu’à 10 jours de la fin de la campagne de dépistage volontaire, le pays enregistre 474 cas dont 462 guéris, 11 personnes toujours sous traitement et un cas de décès.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici