Deux sœurs italiennes retrouvées décapitées dans leur résidence

    0
    144


    Deux sœurs de la congrégation xavérienne ont été retrouvées mortes décapitées dans leur résidence de la paroisse Guido Maria Conforti connu aussi sous le sobriquet de Chez Buyengero.

    Les deux sœurs, qui travaillaient comme des infirmières dans un centre de santé de la paroisse sont identifiées comme Lucia Pulic, 75 ans et Olga Paschietti, 82 ans, a dit Père Mario Punchini, responsable de la congrégation des Xaveriens.

    Selon notre constat, les corps des deux soeurs qui seraient d’ailleurs d’origine italienne, étaient allongés dans la salle de séjour de leur résidence, couvertes par des pagnes.

    Le sang était visible par terre et commençait même à sécher, signe qu’elles auraient été tuées longtemps avant que l’acte ne soit connu.

    L’administration, les corps de sécurité étaient sur place lors de notre passage vers 19h de ce dimanche, et une foule nombreuse s’était rassemblée sur les rues qui mènent vers cette paroisse dite Chez Buyengero à Kamenge, l’une des communes urbaines de la capitale Bujumbura.

    Des hommes et femmes de l’église étaient déjà sur place. Même la Nonciature apostolique était déjà représentée et les corps de sécurité disaient vouloir lancer les enquêtes le plus rapidement possible.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici