Des journalistes burundais primés

    0
    169


    7 journalistes Burundais ont été primés par l’Association des Femmes Journalistes grâce à leurs productions médiatiques pour la promotion du genre ce jeudi. La Radio Isanganiro a à la même occasion été primée pour avoir été la première dans l’histoire de la presse Burundaise engagé une femme comme chauffeur.

    Quatre parmi ces journalistes ont reçu chacun une enveloppe de 500.000fbu, soit près de 300, $ .

    Lors de ces cérémonies en présence du président du Conseil National de la Communication et de la Coopération Suisse, partenaire financier dudit projet, Agathonique Barakukuza, la présidente de l’Association des Femmes Journalistes a souligné que les sujets relatifs aux préoccupations de la femme rurale n’intéressent pas les médias au même titre que les sujets à caractère politique. Une étude faite en 2010 sur les médias burundais montre plutôt une sous représentation de la femme dans les sujets traités selon elle.

    Agathonique Barakukuza, comme par ailleurs la représentante de la Coopération Suisse au Burundi, a interpellé les journalistes hommes et femmes à exploiter les sujets ayant trait à la vie de la femme au Burundi pour que leurs droits deviennent réalité.

    {{Isanganiro aussi primée}}

    La Radio Isanganiro a reçu une enveloppe pour avoir engagé une femme comme journaliste. Pour Agathonique Barakukuza, la plaidoirie pour l’accès à l’emploi pour la femme passe aussi par les témoignages.

    En engageant une femme comme chauffeur, la Radio Isanganiro a montré effectivement que les femmes sont aussi à mesure d’exercer d’autres métiers réservés aux hommes, a-t-elle souligné.

    Eduige Nininahazwe, le premier chauffeur de sexe féminin dans l’histoire de la presse au Burundi, vient de passer bientôt une année à la Radio.

    L’AFJO accorde des prix chaque année aux meilleures productions journalistiques dans le souci d’inciter les journalistes à traiter les sujets se rapportant à la femme.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici