Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge

    0
    214

    Plus de 3000 casiers de boissons de la Brarudi et 3 véhicules des commerçants de Rumonge opérant dans la vente des produits Brarudi retenus au port commercial de Rumonge depuis bientôt deux semaines.Ces commerçants de Rumonge n’auraient pas de licence d’exportation selon des sources auprès du Service National des Renseignements à Rumonge.

    3200 casiers de différentes sortes de boissons produites par la Brasserie Limonaderie du Burundi ( Brarudi) sont entassés au port commercial de Rumonge où ils sont couverts de vieilles tentes, interceptés pour manque de licence d’exportation cela va faire bientôt 2 semaines.

    Près de ces casiers de boissons sont garés trois camionnettes appartenant à des commerçants de Rumonge opérant dans ce secteur, des véhicules qui étaient utilisés dans le transport de ces boissons jusqu’au port commercial de Rumonge.

    Les dockers dans ce port actuellement presque désœuvrés disent que les navires congolais qui accostaient à Rumonge amenant de la farine de manioc, des arachides, du mukeke grillé, de l’huile de palme,du charbon de bois, des planches pour ne citer que cela afin de repartir au Congo voisin avec des boissons brarudi se dirigent actuellement au port commercial de Kabonga en commune Nyanza-Lac où ils s’approvisionnent facilement en ces produits. Ceux qui vivaient du commerce via ce port commercial de Rumonge voudraient que cette situation change afin que leurs conditions de vie s’améliorent.

    Interrogé à propos, le chef d’antenne Rumonge de l’autorité maritime, portuaire et ferroviaire renvoie la balle au chargé des renseignements en province Rumonge qui a interceptés ces boissons. Ce dernier a reconnu avoir intercepté ces boissons Brarudi sur ordre venu de ses supérieurs et s’est gardé de toute autre commentaire. Des sources auprès de ce service à Rumonge disent que des tractations au plus haut niveau seraient en cours pour débloquer cette situation.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici