Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

    0
    1715

    Ecoutez Isanganiro en direct / Umviriza Radio Isanganiro

    Une bonne superficie de la réserve naturelle forestière de Vyanda a été occupée par la population. Soit plus de la moitié de sa superficie lors de sa création (4670 ha), selon les protecteurs de l’environnement dans cette localité. Plus de 300 ménages y ont érigé des contructions.

    À côté de près de 300 ménages occupant déjà l’intérieur de cette réserve à cheval sur les communes de Vyanda et Rumonge, cette réserve est quotidiennement détruite par des riverains à la recherche des espaces cultivables, du bois de chauffage, mais aussi du charbon selon Jérôme Nishishikare, protecteur de l’environnement en province de Bururi.

    « À côté des palmeraies, des champs de manioc, de colocases, de patates douces, des bananiers… s’étendent sur d’autres superficies », constate amèrement Jérôme Nishishikare.

    « Nous devrons chercher une place où installer ces 300 ménages, retracer et faire respecter les limites de cette aire protégée. À défaut d’une action urgente, cette réserve est sous menace de disparition ». Et ce sont les autorités de la base au sommet appelées à intervenir, martèle Nishishikare.

    Du côté de l’Office Burundais pour la Protection de l’Environnement, le problème est connu : « Nous avons déjà posé les limites, mais les destructeurs les ont arrachées », informe Nestor Nikobagomba cadre à cet office. Il rassure que la question est entre les mains de l’Office burundais pour la protection de l’environnement.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici