Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école

    0
    58

    Ecoutez Isanganiro en direct / Umviriza Radio Isanganiro

    Ces élèves sont de deux écoles secondaires de la commune Musigati en province Bubanza. Ils ont été définitivement renvoyés de l’école, le 6 juin dernier, après des tests de grossesse prouvés positifs. Les parents et les défenseurs des droits humains réclament un meilleur encadrement.

    Au lycée technique communal de Nyamugerera, il s’agit de 10 filles et un garçon dénoncé par l’une des victimes qui ont été renvoyés. Au total, ces filles étaient au nombre de 46 filles suspectées puis conduites au centre de santé proche pour un test de grossesse.

    “Les résultats ont été positifs pour les 10 renvoyées. Un garçon auteur d’une grossesse de sa camarade de classe a été aussi renvoyé,” raconte un enseignant de cet établissement.

    Un peu plus loin, au lycée communal de Musigati, ce sont 4 filles qui ne sont plus à l’école depuis trois semaines également. Elles seraient aussi enceintes selon les responsables de cette école.

    Les informations en provenance de cet établissement font état d’autres filles qui seraient aussi enceintes et qui craignent de rater l’année scolaire comme ça a été le cas pour leurs camarades.

    Les parents et les défenseurs des droits de l’homme demandent aux autorités scolaires de renforcer l’encadrement et d’identifier les auteurs afin qu’ils soient sanctionnés conformément à la loi.

    “Nous remarquons plusieurs cas ces derniers jours. Il faut une campagne de sensibilisation envers ces adolescentes afin de leur apprendre un comportement digne et responsable”, indique Onesphore Nzeyimana, responsable de l’observatoire national pour la lutte contre le trafic des êtres humains et les violences basées sur le genre (ONLCT) en province de Bubanza.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici