Burundi : des armes détruites à Mudubugu

    0
    491

    La journée internationale de destruction des armes légères et de petits calibres a été célébrée ce jeudi 9 juillet. Les activités y relatives ont été organisées à Mudubugu en commune Gihanga de la province Bubanza. Plus de 60 fusils, 250 grenades,  15 bombes et plus de 16 milles cartouches très usées ont été détruits par la CNAP.

    Selon le président de la commission nationale permanente de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres (CNAP), la population devrait comprendre que toute personne qui détient encore une arme devrait s’en débarrasser. «Imaginez une grenade qui peut exploser dans une maison et emporter toute une famille, c’est très dommage», a indiqué Maurice Mbonimpa, président de la CNAP

    Il a ajouté que beaucoup d’autres armes  usées, collectées au sein de la population ont été détruites dans d’autres provinces il ya de cela deux semaines. «Très usées, et en mauvais état, il était impossible de les transporter jusqu’à Mudubugu», a précisé Maurice Mbonimpa.

    La population environnante du site inquiète.

    Les habitants des localités environnantes du site de Mudubugu ont manifesté leur inquiétude quant aux fumées dégagées lors de ces destructions, mais aussi les restes enfouies dans la terre. «Vous voyez, nous avons du bétail, et des enfants qui le garde, ils errent un peu partout, les restes de ces cendres peuvent causer des maladies», a indiqué Siyomvo Joseph,  habitant de Mudubugu. De plus, il a précisé qu’ils ont aussi peur de ces fumées dégagées lors de la destruction même si on a essayé de le faire dans un lieu assez éloigné des ménages.

    Cela étant, depuis 2010, la CNAP a déjà collecté et détruit 2136 fusils, 1600 bombes, 150 roquettes, plus de 21 mille grenades et plus de 385 milles cartouches.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici