Université du Burundi : le retard du prêt-bourse inquiète les étudiants

0
316

Les étudiants de l’université du Burundi demandent au gouvernement de leurs octroyer un prêt-bourse comme prévu. Que ce soit les étudiants de la capitale économique ou politique, tous indiquent qu’ils ont perçu une seule tranche sur quatre depuis, le début de l’année académique.  

La  perception du prêt de bourse est subdivisée en quatre tranches durant toute l’année. Le contrat que les étudiants ont avec le gouvernement, atteste qu’ils perçoivent 180 mille francs burundais chaque trimestre (tous les 3 mois) de l’année.

Mais, les bénéficiaires indiquent que jusqu’à présent ils n’ont reçu qu’une seule tranche. Ce qui sème confusion, c’est que lors de son octroi en mai, on leurs disait qu’il s’agit des prêts-bourses des mois d’avril, de mai et de juin alors que l’année académique avait commencé au mois de janvier.

« On devrait nous octroyer cette aide financière de l’Etat après trois mois. Mais nous avons reçu la première tranche le 28 mai 2020. Malheureusement nous n’avons pas encore perçu la 2ème tranche. Donc on s’inquiète du fait que nous n’avons pas pu avoir l’argent du mois de janvier février et mars.», s’inquiète Théophile.

Quid de la réaction de l’université ?

Ces étudiants affirment qu’ils ont mandaté leurs délégués afin de s’entretenir avec les autorités compétentes. Mais la réponse reçue fut celle d’attendre. «Mais, jusqu’à quand ? » s’interrogent-ils.

Le chargé des questions du prêt-bourse à l’université du Burundi dit que le bureau des bourses et stages est en train de vérifier les listes de ceux qui ont déjà reçu la première tranche car tous les étudiants ne sont pas inscrits au prêt-bourse.

Le système de prêt-bourse pour les étudiants de l’université a été instauré par l’ordonnance conjointe du ministère de l’éducation et l’enseignement supérieur et celui des finances, le 22 mars 2020. Toutefois, ces étudiants demandent au gouvernement de le leur octroyer comme promis, ou bien de  leur dire qu’il a été suspendu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici