Les eaux usées près de la CRDB Bank importunent la population

    0
    334

    Depuis des jours, des eaux d’égout coulent derrière la CRDB Bank se déversant dans la rue en centre-ville de Bujumbura. Les odeurs qu’elles dégagent menacent la santé de ceux qui exercent leurs activités dans cet endroit.

    Ces eaux résiduaires proviennent d’un regard non bouché se trouvant derrière la clôture de la banque CRDB. Elles coulent dans la rue passant derrière la banque Bancobu et la clôture de la Croix Rouge. Et enfin, elles se jettent dans les caniveaux  qui sont en face de la micro finance Mutec.

    Ceux qui travaillent dans cette localité déplorent le manque d’hygiène qui s’y trouve. « C’est trop puant. Et pas uniquement pour nous, mais aussi pour les chauffeurs de la CRDB bank. C’est déplorable. Ce sont des eaux de toilettes qui se déversent. Ça dégage une odeur nauséabonde», précisent-ils.

    Ces citadins indiquent que les autorités administratives à la base, à savoir le  chef de quartier et le chef de zone, ont visité ce lieu. Ils avaient espéré qu’ils viennent pour trouver des solutions à ce problème, mais rien n’a été fait jusque-là. Ils regrettent que la situation  entache l’image de la ville de Bujumbura.

    Des effets sur la santé

    Les odeurs constituent un facteur important de la qualité de l’air ambiant. Souvent associées à la pollution, leurs émissions peuvent incommoder les populations vivant à proximité de la source d’émission. D’après l’organisation Mondiale à la Santé, la pollution de l’air est la contamination de l’air que nous respirons, à l’intérieur comme à l’extérieur, par tout agent chimique, physique ou biologique qui modifie ses caractéristiques naturelles.

    A cet effet, ces habitants de la capitale économique craignent d’éventuelles maladies liées au manque d’hygiène et aux odeurs. Ainsi, ils demandent aux autorités compétentes et ceux en charge de l’hygiène en mairie de Bujumbura de réparer ce regard afin de trouver une solution durable.

    La pollution de l’air  peut avoir divers effets à court et à long terme sur la santé. En milieu urbain, elle accroît le risque de maladies respiratoires aiguës (pneumonie, par exemple) et chroniques (cancer du poumon, par exemple) ainsi que des maladies cardio-vasculaires.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici