Kirundo : des commerçants suffoqués par la fumée de tabac

    0
    443

    Certains commerçants du marché de Kirundo affirment être menacés par la fumée des gens qui achètent et consomment du tabac traditionnel y vendu. Toutefois, la loi Burundaise interdit la consommation du tabac en lieu public.

    Comme le fait savoir certains de ces commerçants du marché de Kirundo, les personnes qui achètent ce tabac doivent d’abord goûter, ce qui fait que la fumée gêne les non-fumeurs.

    Les vendeuses de haricots ou de riz, farine ou encore de fruits qui sont proches du stand de tabac, indiquent qu’elles craignent non seulement pour  leur santé, mais aussi celle de leurs nourrissons car elles doivent venir avec eux sur le dos.

    « Je peux passer toute une journée en toussant suite à la fumée inspirée. Je crains que dans le futur je puisse contracter des maladies respiratoires. » Avoue, l’une d’entre elles. D’autre part, Julienne une commerçante, témoigne que qu’elle ne peut pas fréquenter cet endroit lorsqu’elle est enceinte car elle craint un malaise, qui risque de conduire à un avortement.

    Au fait, que dit la loi ?

    En vrai, fumer en public est interdit par la loi. Les articles 127 et 128 du code de l’offre des soins et des services de santé, stipulent qu’il est interdit « à toute personne de fumer dans les espaces à usage collectif ou d’exposer les autres à la fumée du tabac ». Ce texte a été promulgué le 30 mai 2018.

    A ce sujet, le médecin-chef de district de Kirundo explique qu’un non-fumeur est beaucoup menacé par cette fumée plus qu’un fumeur. D’ailleurs à cet effet, l’administrateur de la commune Kirundo, Habimana Viateur promet : « d’étudier ce cas pour faciliter tous les commerçants dans leurs tâches quotidiennes

    Au Burundi, selon une étude faites sur la consommation du tabac en 2017, 26% de la population affirme consommer du tabac. Parmi eux, 18% sont des hommes et 8% d’entre eux sont des femmes.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici