Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi

    0
    39

    Ecoutez Isanganiro en direct / Umviriza Radio Isanganiro


    Le gouvernement burundais a pris la mesure de fermer définitivement le bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi depuis ce mercredi. Comme confirmé par des informations recueillies auprès de ce bureau, une lettre de demande de fermeture a été envoyée ce mercredi au coordinateur résident de l’ONU au Burundi Garry Conille pour enfin être transmise à la Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Michelle Bachelet.

    Cet office du haut-commissariat des droits de l’homme au Burundi a deux mois pour avoir fermé définitivement les portes. Au ministère des relations extérieures, l’on ne confirme ni infirme ces informations.

    Mais ce qui est sure, le ministère avait prévu ce jeudi une conférence de presse ce jeudi sur cette décision, une conférence de presse qui n’a pas eu lieu pour des raisons non précises.”Nous sommes désolés,vous avez de l’appétit mais le repas n’est pas encore prêt”,a expliqué aux journalistes un cadre du ministère des affaires étrangères.

    En Octobre 2016,le gouvernement burundais avait suspendu toute collaboration avec l’office du Haut Commissariat des Nations Unies au droit de l’homme au Burundi.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici