Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés

    0
    169

    Parmi ces membres du parti Congrès national pour la liberté, il y a le président de ce parti en commune de Gihanga. Tous sont accusés d’avoir tenu une réunion illégale. Ils sont incarcérés au cachot de police judiciaire de Gihanga.


    Ces militants ont été arrêtés alors qu’ils assistaient au match de football dans le village 4, le 21 mai dernier. D’après nos sources, ils étaient surveillés par le représentant des jeunes (Imbonerakure) du parti CNDD-FDD lors de leur déplacement.

    “C’est un certain Anicet, représentant des Imbonerakure au village 4 qui a appelé l’administrateur communal, lui disant que les 5 étaient en réunion”, se lamente Félix Havyarimana, vice- président du CNL au niveau communal.

    Il déplore également le fait qu’ils ont été attrapés sans mandat. Pour lui, ses compagnons sont victimes de leurs opinions politiques et demande leur libération immédiate.

    Alexis Manirakiza, président du CNL au niveau provincial pointe du doigt l’administrateur de la commune de Gihanga. “C’est dans sa commune que nous éprouvons des problèmes. Pour le moment, on ne sait pas pourquoi ! ” S’étonne-t-il.

    Il indique qu’onze membres du CNL ont été arrêtés dans une période de deux mois dans cette commune. De son côté, Léopold Ndayisaba, administrateur de Gihanga, dit n’est pas être au courant de ces arrestations, mais précise que les enquêtes sont en cours.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici